Archive

Posts Tagged ‘marché’

Abidjan: la marketplace Kaymu donne la parole aux clients

Abidjan le marketplace Kaymu donne la parole aux clients

Kaymu donne la parole aux clients (une vue de la salle)

BILLET PROPOSE | Kaymu Côte d’Ivoire continue de mener des actions en faveur du e-commerce en Côte d’Ivoire. Samedi 27 Juin dernier, l’entreprise a organisé une rencontre entre elle et ses clients. Lire la suite…

Ma Côte d’Ivoire: l’argent ne circule pas, le courant aussi

mars 14, 2013 7 commentaires
L'argent ne circule pas le courant aussi

Image que j’ai trouvé sur facebook partager par les facebooker ivoiriens

Au pays on entend de plus en plus dans la bouche des ivoiriens depuis un moment que l’argent ne circule pas depuis que le Président Alassane Ouattara (Banquier, Financier) a pris la tête du pays. Mais cela continue toujours et fait actuellement grand bruit dans un pays qui n’est pas totalement sorti de la plus grave crise politico-militaire. Si l’on en croit aux agissements des vainqueurs et des vaincus de l’histoire de cette histoire de crise ivoirienne.

Cette question suscite tellement de réactions dans les rues, dans les marchés, dans les grains, dans les coins de café. de maquis  de presse abidjanais et même dans les bureaux des services publics ou privé. Ce qui a interpelé le gouvernement surtout le Président de la république qui a même intervenir sur cette question de l’argent ne circule pas ! ou l’argent ne circule en Côte d’Ivoire ou encore l’argent ne circule pas en au pays. comme pour dire ici on parle ivoirien.  lors d’un discours à la télévision nationale il a répondu:

J’entends les gens dirent l’argent ne circule pas !, l’argent ne circule pas !, l’argent qui ne circule est en train de travailler.

Mais cette intervention du Président Ouattara n’a pas mis fin a cette polémique qui dur qui dur pour la simple raison que les ivoiriens en grande majorité n’ont pas été convaincu par la réponse du président.

  • Avec le délestage qui n’en fini pas dans le pays mais dans les grande villes du pays mais surtout dans les quartiers populaires les plus peuplés du pays comme Abobo. Pour tant notre pays est fournisseur d’énergie électrique dans les pays la sous région et cela veut dire ce que ca veut dire.
  • Sans oublier bien sur les coupures de l’eau dans les ménages qui n’en finie pas aussi et l’augmentation récente du prix de gaz et du carburant (SUPER) ce qui n’est pas du tout du goût des populations ivoirienne surtout les plus pauvres. 

Comme quoi rien ne va au pays, après l’Argent ne circule pas, c’est le Courant qui ne circule pas et l’Eau aussi.  Pour la petite histoire au moment où j’écris ce billet à la télévision on dit qu’il y a des coupures d’électricité dans certains quartiers d’Abidjan.

Et comme on le dit ici Dieu sait aussi faire les choses la Banque mondiale (Doing Business) viens de confirmé l’état de la situation avec Doing Business 2013 le classement des économies des pays selon quelques indices de développements, notre pays la Côte d’Ivoire reste toujours au bas dans le classement c’est-a-dire permit les derniers.  Ce classement est tellement édifiant par rapport à la situation du pays  qu’il mérite d’être décrypté dans un prochain billet sur ce même blog.

Mais a vous cher ivoiriens que pensez vous  aussi de la situation  au pays ?

— Par Aboukam (Abou Kamagaté)

Adjamé le déguerpissement un risque pour le gouvernement

septembre 28, 2012 1 commentaire

Voila ce qui reste d’un immeuble complètement raser à Adjamé renault

Comme vous certainement la semaine passé  j’étais de passage à Adjamé Renault, en direction du Back Maret. J’ai puis constaté la colère des commerçants contre l’application des mesures impopulaire du gouvernement au sain des populations.  Cette mesure n’est rien d’autre que le déguerpissement des petits commerçants qui se débrouillent au bord de la route, comme on le dit ici.  Comme vous pouvez voir  sur les images, les bulldozers du ministère de la salubrité public  sont passés par-là  et ont tous cassé sur tous ce qui devait l’être sur leurs passages.

 En faite depuis la prise de pouvoir de l’actuel gouvernement. On assiste à des mesures impopulaires dans les grandes villes du pays.  En plus cette mesure de déguerpissement frappe beaucoup les populations souvent pauvres, ou généralement démenus qui  souvent vivent au jour le jour. Mais selon le gouvernement cette mesure consiste à  détruire  ou à raser totalement des habitations ou des  bâtiments. Pour la simple raison qu’ils n’ont pas le droit de construire ou d’être a ces endroits ou encore ne respecte pas  un certaines normes en matière d’urbanisation aussi bien d’autres.  Et ces mesures impopulaires  concernent aussi  bien  les petits  marchés  et les magasins en bordure des grandes voies ne respectant pas ces normes.  Ces mesures sont exécutées à la lettre sur le terrain par la célèbre ministre de la salubrité public qui rase tous sur son passage comme on le dit ici. Ce qui l’a value le nom de « Mama Bulldozer »  Même la  célèbre rue princesse de Yopougon ne l’a pas échappé.  Non plus la clôture du café  Versailles  d’Alpha blondy et même ! Et même !!! notre mythique marché de Black-Market d’Adjamé. Lire la suite…

Adjamé : Un incendie ravage deux magasins remplient de marchandise

décembre 26, 2011 Laisser un commentaire

Un incendie ravage deux magasins à Adjamé vers le Black market

Ce matin j’ai emprunté mon Gbaka pour à destination  Adjamé mosquée à ma descente juste  avant la mosquée  sur le boulevard Nagui Abrogoua en partant vers le black market. Il avait un attroupement de personne devant deux magasins toutes carbonisés sans doute par un incendie la nuit dernière et l’endroit sentait du plastique  brulé on pouvait apercevoir des marchandises carbonisé par les flammes. Non loin de moi une jeune fille qui vendait des fruits dans les environs semblait être un témoin de ce qui s’était passé. Cette vendeuse expliquait ce qui c’est passé aux gens selon elle l’incendie à commencer la veille au environ de 17 heure mais il était trop tard quand les soldats du feu sont arrivés. Sur place un homme expliquait aussi que l’origine de l’incendie était lié au courant électrique ce qui a entrainer une coupure d’électricité dans ce petit secteur du black market d’Adjamé. Selon des informations recueillis sur place ces deux magasins appartiennent à des ressortissants libanais.

Catégories :Société Étiquettes : , ,
%d blogueurs aiment cette page :