Accueil > Mon Afrique > Presse ivoirienne: et si on rend à césar ce qui appartient à césar

Presse ivoirienne: et si on rend à césar ce qui appartient à césar

Presse-Côte-d'Ivoire-prix ZIMEO

C’est l’histoire d’une Côte d’ivoire qui gagne 3 trophées au #AMLF2015 dont Agnès_Kraidy‬ qui n’est plus à presenté  et deux jeunes Journaliste_Blogueur @kingsuy & @Yao_Ossene.  Une histoire mal interprété dans la presse en ligne, ce que dénonce Daouda  qui cri à la recuperation politique dans ce qui va suivre ci-dessous.

Bon dans ce qui va suivre je vais  partager avec vous le coup de gueule du très  percutant Journaliste-Blogueur « hyper connectés » ivoiriens Daouda Sa Majeste Coulibaly qui se présente comme la voix aux sans voix.

Lors de la 7e édition du Forum des Patrons et des Éditeurs de Presse, tenue les 11 et 13 novembre 2015, à Johannesburg en Afrique du Sud, des jeunes ivoiriens Journaliste-Blogueur par leurs talents et par la force de leurs travails bien faits sont primés. Je veux parler de Kahofi Suy Dit Môgôba et de Ossène Yao.

Le premier Kahofi Suy Dit Môgôba a eu le prix Zimeo pour l’excellence dans les médias : catégorie Reportage sur les Objectifs du millénaire et le développement durable Titre du reportage : Femmes, Faites-Vous Dépister Pour sauver Votre Bébé.

Le second Ossène Yao Ouattara le prix de la Banque africaine de développement pour l’excellence dans les médias: catégorie Reportage sur les ressources naturelles
Titre du reportage : Bondoukou: Les Réalités Insoutenables de L’Exploitation Minière

Aujourd’hui, c’est avec une boule au ventre que je vois ce papier sur Abidjan.Net ici. J’avoue que j’en suis choqué, surtout venant du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (F.S.D.P). Même pour un prix que d’autres sont allés glanés dans la souffrance, vous allez prendre ce prix pour en faire de la récupération politique. Le pire, vous n’avez même pas l’honnêteté intellectuelle et morale de cité les 2 jeunes. Et pourtant si là Côte d’Ivoire a brillé de mille feux à Joanesbourg, c’est grâce a eux.

Si la Côté d’Ivoire avait eu un seul trophée ce n’est pas vraiment sûr que quelqu’un aurait retenu le nom du pays puisse d’autres pays ont eu aussi un voir deux trophées. C’est grâce aux trois trophées que le pays a été honorés lors de cette première édition du prix ZIMEO.

Rendez à césar ce qui appartient à césar et évitons de ramener tout au président.

—A propos de Daouda Sa Majeste Coulibaly son blog,  sur Facebook et son chroniques vidéo sur YouTube.

Catégories :Mon Afrique
  1. novembre 18, 2015 à 4:08

    Trop de recuperations politiciennes dans ce pays. C’est bien dommage.

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :