Accueil > Abidjan, Côte d'Ivoire, Evenements, Société > Côte d’Ivoire: le web2.0 en période électorale quel engagement pour les blogueurs et activistes ?

Côte d’Ivoire: le web2.0 en période électorale quel engagement pour les blogueurs et activistes ?

Peace-ci / Wanepciv Meetup engagement des blogueurs en période électorale

Peace-ci / Wanepciv Meetup engagement des blogueurs en période électorale

À quelques jours du scrutin, PEACE-CI, la Plateforme des organisations de la société civile en vue d’atteindre son pari des Élections apaisées, crédibles et équitables en Côte d’Ivoire multiplie les actions d’information et de formation.
En fait ce mercredi 21 octobre 2015 à l’espace Welly (Cocody les II plateaux) ils ont été nombreux les technophiles, les blogueurs et acteurs influenceurs du web à venir échanger sur le thème  » l’engagement du citoyen web 2.0 en période électorale.  Autrement dit quelle contribution pour les blogueurs pour une élection apaisée en Côte d’ Ivoire.

-Pourquoi les blogueurs ?

Les réponses est simples les blogueurs sont des véritables acteurs du web. Ils ont cette particularité à influencer les opinions nationale et internationale. Cela par leur capacité à diffuser l’information en temps réel à travers la toile.

Le célèbre Journaliste blogueur ivoirien Dédeh avait la lourde charge d’animer cet important Meetup consacré au traitement de l’infirmation en ligne par les blogueurs en période électorale. Mais avant Mme Dao Gabala Mariam la porte-parole Peace-ci à présenter de façon très brève le système de veille électoral à travers son projet « Baromètre des élections crédibles et apaisées une première en Côte d’Ivoire ».

-Journaliste et blogueur dans le traitement de l’information

C’est quoi un blogueur? Pour Fernand Dédeh, un blogueur n’est rien d’autre que celui qui publie du contenu sur un blog de façon libre. Un blog se présente comme un petit site internet qui permet à tous un chacun de publier du contenu en ligne. Contrairement au journaliste qui est soumis à une ligne éditoriale et un code de déontologie. Selon lui « un journaliste est un blogueur, mais un blogueur n’est pas forcément un journaliste ».
Pour le moment en Côte d’Ivoire aucune législation n’existe contre les blogueurs en matière de traitement de l’information si ce n’est sa responsabilité qui est engagée, mais cela ne saurait tarder.  Surtout qu’actuellement les blogueurs commencent à être très suivis par les autorités en place. Les blogueurs doivent  connaitre les textes législatifs, car les textes s’imposeront aussi aux blogueurs entant que citoyen » averti Fernand Dédeh. Donc le blogueur ne peut pas faire ce qui’il veut

– La période de l’attente des résultats officiels

Pour le Journaliste blogueur « Le vrai problème en Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire ce n’est pas les votes, mais, c’est plutôt l’attente des résultats » autrement dit le véritable problème c’est le traitement des résultats sorti des bureaux de vote. Car très souvent la commission centrale électorale  prend trop de souvent beaucoup de temps, voir des jours et des jours. Une situation qui est vraiment difficile à gérer en période électorale. et c’est pendant cette période que le traitement des informations devient très délica,t donc les blogueurs doivent fait preuve de responsabilité a averti le speaker.

Les échanges et  débat entre les participants pour une élection apaisée 

En ce qui concerne l’interdiction par la loi de la publication des résultats ou des tendances sortis des bureaux de vote par les médias et ONG observateurs. À cette question Mm GABALA Dao porte parole de la Peace-Ci rappelle bien que » le premier principe de la démocratie, c’est le respect de la loi’‘. Par conséquent le rôle de Peace-ci n’est pas de publier les résultats, mais de renforcer, la fiabilité des élections.

 La biométrie est une innovation  introduite tardivement dans le système 

Pour ceux qui ne savent pas encore, il y a une innovation cette année car la CEI a introduite l’identification biométrie dans le système électorale ivoirien. Le problème c’est que ce système a été introduite tardivement, par conséquent la formation des agents électoraux n’a pas été bien assimilé selon des experts de campagne électoral. Une situation qui risque de faire perdre du temps le jour du scrutin.

À la fin de cette rencontre les blogueurs et autres activistes du web entant que leader d’opinion très influent auront bien compris la responsabilité qui les engages dans le traitement et la diffusion de l’information en ligne en cette période précise du processus électorale dans le pays. Ce qui était l’objectif de ce Meetup initier par PEACE-CI.

Pour finir il faut savoir que la PEACE-CI est une initiative de Wanep-ci en partenariat avec  OSIWA (Open Society Initiative for West Africa).

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :