Accueil > Nouvelles Technologies > Africa web festival 2014 jours 3 : Atelier éducation et tic, apprendre autrement

Africa web festival 2014 jours 3 : Atelier éducation et tic, apprendre autrement

Atelier Africa web festival 2014 Abidjan - @aboukam

Atelier Africa web festival 2014 Abidjan – @aboukam

Cet atelier de la première édition d’Africa web festival 2014 Abidjan se concentre sur l’utilisation des tics dans l’éducation ce qui permet d’apprendre autrement et même facilement. 

Animé par le célèbre journaliste-blogueur Israël Yoroba du studio Mosaik. Pour connaitre l’état d’utilisation des tics dans notre système d’éducation. C’est au Professeur Antoine Tako de l’Université FHB d’Abidjan cocody de nous signifier qu’il est quasiment impossible d’avoir accès à internet pour les étudiants à l’Université. Car lui-même en tant que professeur pour avoir accès à internet utilise son téléphone mobile (Smarphone).
Pour lui l’état vote beaucoup de lois pour l’utilisation des tics dans nos systèmes d’éducation, mais cela se fait très lentement sur le terrain comme c’est le cas dans nos universités.

– Si l’on en croit à Wilfried N’guessan expert en logiciel libre ici en Afrique, nous pouvons encore faciliter l’apprentissage des TIC dans nos systèmes d’éducation en s’appropriant des logiciels libres. Pour lui la philosophie des logiciels libre c’est d’utiliser ce qui existe déjà, c’est-à-dire la récupération de matériel. Rappelons qu’il auteur des 54 raisons pour que l’Afrique utilise les logiciels libres.

Un autre panéliste du Jerry Clan aborde dans le même sens que Wilfried. Ce Jerry Clan est une des communautés du libre qui ont pour particularité de fabriquer des ordinateurs à partir des matériaux de récupération et ils le font pour le mettre à la disposition des écoles qui n’ont pas accès au service de tic.

Comme solution à la vulgarisation du tic, Donatien Kamgah responsable d’une agence web a bien signalé que son agence est une sorte d’alternatif aux écoles de journalisme dans l’apprentissage des tics, et que son agence organise aussi chaque année une sorte d’université d’été dans les villes de la Côte d’Ivoire.

Le Professeur Antoine Mian lui aussi enseignant chercheur à l’Université d’Abidjan et spécialiste en Tic-éducation. Pour lui à chaque qu’il a l’occasion dans les séminaires et atelier, il fait des recommandations au gouvernement et au responsable de l’éducation pour un bon usage des tics dans le secteur de l’éducation. Signalons que le professeur dispose aussi d’un blog exclusivement orienté sur l’éducation et les tics.

par: @aboukam

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :