Accueil > Ma ville, Société, SOS > Nous sommes tous des citoyens comme #AwaFadiga !

Nous sommes tous des citoyens comme #AwaFadiga !

image de la communauté facebook Côte-d'Ivoire

image de la communauté facebook Côte-d’Ivoire (source facebook)

Avant tout propos « Toutes nos condoléances à la famille éplorée ».

Comme le dira l’autre « un artiste engagé ce n’est pas uniquement en politique. C’est aussi et surtout pour des faits de société qui arrivent au commun des mortels ».

L’affaire #AwaFadiga  suscite pas mal d’indignation des populations mais particulièrement  des internautes ivoiriens qui semblent être les mieux informé dans cette affaire  depuis ce mardi dernier.
Pour ceux qui ne savent pas encore l’affaire #AwaFadiga est l’histoire dramatique  d’un jeune mannequin nommé Awa Fadiga, agressée dans un taxi et transférée d’urgence au CHU de Cocody (Abidjan) mais  finira par perdre la vie faute de soins selon les informations qui sont remontés et partager  largement sur la toile ivoirienne.
***Mais avant pour rester dans ma logique voici la version officiel des autorités ici, selon le ministère de la Santé, la Jeune fille a bel et bien « reçu les premiers soins médicaux »– Selon les infos  les faits remontent à la soirée du dimanche 23 mars dernier, aux environs de 21 heures. Awa Fadiga emprunte un taxi-compteur, dont l’immatriculation demeure pour l’heure inconnue, au quartier des Deux Plateaux-Cocody Abidjan nord pour se rendre dans le sud d’Abidjan  à Treichville. 
Entre le camp de la gendarmerie d’Agban et le carrefour Liberté, la jeune demoiselle est victime d’une agression de la part du conducteur de taxi qui est en réalité un bandit. Il la blesse grièvement et la projette du véhicule en pleine circulation, comme le rapporte   Nelly Yavo, son agent, dans une vidéo postée sur Facebook.– Inconsciente, la victime sera récupérée par des témoins et transférée d’urgence au Chu de Cocody. Si l’on en croire Nelly Yavo, elle est restée « sans soins de 22 heures à 13 heures », les médecins prétextant qu’elle n’est pas accompagnée de parents pour prendre en charge les soins.
– Des parents qui vont la retrouver dans un état de santé dégradé le lendemain. Trop tard pour sauver le mannequin qui perdra la vie tard dans la soirée du lundi. Elle sera inhumée ce même jeudi 27 mars à 13 heures au cimetière d’Adjamé-Williamsville route du Zoo.Si le manque de responsabilité des médecins est à mettre en cause,  il ya aussi cette question d’insécurité dans les taxis-compteurs Abidjanais.
Pourquoi nous somme tous des citoyen comme #AwaFadiga? Tous simplement parce que  cela peut arriver à tout le monde à tout moment quelque part  et elle n’est pas la seul victime ni la première ni la dernière?
Chaque problème majeur doit trouver une solution majeure adéquate et durable et petit a petit les choses irons mieux!

Encore toutes nos condoléances à la famille éplorée et Repose en paix chère petite/grande  sœur!

Ce billet est mon 111 articles publié sur ce blog en hommage à la victime que je ne connais même pas, mais entant que citoyen lambda comme moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :