Accueil > On dit quoi au pays, Photo réportage, Société, SOS > Adjamé le déguerpissement un risque pour le gouvernement

Adjamé le déguerpissement un risque pour le gouvernement

Voila ce qui reste d’un immeuble complètement raser à Adjamé renault

Comme vous certainement la semaine passé  j’étais de passage à Adjamé Renault, en direction du Back Maret. J’ai puis constaté la colère des commerçants contre l’application des mesures impopulaire du gouvernement au sain des populations.  Cette mesure n’est rien d’autre que le déguerpissement des petits commerçants qui se débrouillent au bord de la route, comme on le dit ici.  Comme vous pouvez voir  sur les images, les bulldozers du ministère de la salubrité public  sont passés par-là  et ont tous cassé sur tous ce qui devait l’être sur leurs passages.

 En faite depuis la prise de pouvoir de l’actuel gouvernement. On assiste à des mesures impopulaires dans les grandes villes du pays.  En plus cette mesure de déguerpissement frappe beaucoup les populations souvent pauvres, ou généralement démenus qui  souvent vivent au jour le jour. Mais selon le gouvernement cette mesure consiste à  détruire  ou à raser totalement des habitations ou des  bâtiments. Pour la simple raison qu’ils n’ont pas le droit de construire ou d’être a ces endroits ou encore ne respecte pas  un certaines normes en matière d’urbanisation aussi bien d’autres.  Et ces mesures impopulaires  concernent aussi  bien  les petits  marchés  et les magasins en bordure des grandes voies ne respectant pas ces normes.  Ces mesures sont exécutées à la lettre sur le terrain par la célèbre ministre de la salubrité public qui rase tous sur son passage comme on le dit ici. Ce qui l’a value le nom de « Mama Bulldozer »  Même la  célèbre rue princesse de Yopougon ne l’a pas échappé.  Non plus la clôture du café  Versailles  d’Alpha blondy et même ! Et même !!! notre mythique marché de Black-Market d’Adjamé.

Adjamé sur le boulevard Nangui Abrogoua

Aujourd’hui c’est la commune d’Adjamé qui est frappé par cette mesure, comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessous. Et la particularité de cette commune d’Adjamé c’est qu’elle abrite les plus grands centres commerciaux et marchés du pays ou les commerçants sont installés dans un désordre total. Voir le marché Gouro d’Adjamé,  Adjamé Rocksi  et le long du boulevard Nangui Abrogoua. Pour tous ceux qui connaissent ces lieux savent de quoi je parle. Le constat est que pour mettre de l’ordre dans cette commune d’Adjamé le gouvernement risque d’augmenter le taux de chômage qui n’est déjà pas bon au lieu de le diminuer.  Quand on sait que dans nos pays une grande majorité des populations sont au chaumage ou se débrouille, comme on aime le dire ici.  En plus  nos gouvernements n’ont pas ou ne maitrise pas encore les chiffres réels  du chaumage dans nos pays.  Oui et oui  c’est bien de mettre de l’ordre au pays. Mais c’est encore très bien si ces mesures impopulaires étaient accompagnées par un certain nombre de mesures social et humanitaire.

Déguerpissement à Adjamé No comment

Voir plus d’images ici: PixCiv – Photoblog

  1. jeannine charguellon
    octobre 4, 2012 à 11:10

    C’est honteux de tout raser de la sorte, surtout pour les petits revendeurs qui mangent au jour le jour, seulement s’ils ont vendu quelque chose ! le reste du temps : carême pour toute la famille ! c’est sans pitié ! du jamais vu en Côte d’Ivoire !

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :