Accueil > Côte d'Ivoire, Ma ville, Mon Afrique, Photo réportage, Société, SOS, Trucs & Astuces > Le Black Market le vrai visage d’un marché noir en pleine capitale

Le Black Market le vrai visage d’un marché noir en pleine capitale

Adjamé Renault La rue du Black -Market

Situé dans la commune d’Adjamé, derrière l’immeuble Mirador Juste à coté de la grande gare routière d’Adjamé.  Pour ceux qui ne le savent pas le Black Market  est avant tous un centre commercial. Mais un centre commercial qui abrite en son saint l’un des plus grand marché noir ou régnais une grande insécurité, qui aujourd’hui a fortement diminuer avec l’avènement des FRCI. Comme pour vous dire que le back market dont tout le monde parle ici à Abidjan a plusieurs visages.

 Le vrai black market c’est le côté  qui est bien construit avec des magasins ou l’on vent généralement des  téléphones mobile, Smartphones, Ipad des tablettes même tous les accessoire de ces appareils  et bien d’autre appareil électroniques.  Mais aussi  des magasins  de  vêtements des chaussures et bien d’autre. Il faut signaler que dans ces  magasins la grande majorité des produit vendus sont des contrefaçons Madine china mais également des produit de bonne qualité.  Comme on le dit ici tout est mélangé  et c’est au client de faire la différence c’est la  on parle de «  Gaou » ici à Adjamé. Sans oublier bien sur  que ce marché du téléphone mobile est inondé par les Chin-toch (contrefaçon fabriqué en chine) très souvent avec 2 à 3 puces voir même 4 ou 5 dont l’autonomie en bactérie est aussi  limitée.

L’autre visage c’est le vrai marché noir des téléphones mobile il y a une vielle pratique qui est  encore toujours  d’actualité c’est le troc  oui et c’est bien le troc. Cela est très simple je vous explique c’est-à-dire tu as ton téléphone mobile qui est un peu vieux ou ça décorne  ou en panne.  Bien tu vas au Black Market pour troquer la encore  il y a 2 cas :

-Soit je vais directement dans un magasin ou je vais choisir un nouveau téléphone mobile et demander à faire un troc avec le mien on me dira la somme à compléter si on tombe d’accord ok on effectue le troc. Mais attention dans ce ca généralement  il faut t’assurer que ton portable à troquer na pas de problème ou en bonne état. Si non impossible.

-Soit  je vais  voir  un  « Kéneur »  c’est-à-dire quelqu’un qui vent des téléphones mobile bord champs déjà utilisé qu’on appelle ici téléphone deuxième ou troisième main pour faire un troc. Il (le Kéneur) te présente des portables en suite tu choisis un et  vous discutez  sur la somme à  ajouter à ton téléphone mobile en vu d’effectué le troc.  Si vous tombez d’accord ok on effectue le troc.  Il faut dire que dans se cas il y a beaucoup de risques. Dans la mesure où ces téléphones mobiles déjà utiliser et même troqué par d’autre personnes et très souvent passer à la réparation. En plus le plus dangereux c’est que  la plus par des téléphone mobiles vendu ou troquer bord champ  on été voler par des bandits.  Qui viennent par la suite les revendre sur le Blac Market.

Comme pour dire que le black market d’Adjamé est un marché pas comme les autres. Il faut être vraiment un habitué des lieux pour faire des bonnes affaires. Les gens la-bas le disent eux même « connaisseur connait mais gaou passe » le gaou ici c’est quelqu’un qui ne sait pas faire la pare des choses dans ce marché noir. Ou les gros poissons avalent les petits poissons.  A bon a entendeur salut  .

  1. octobre 5, 2012 à 12:17

    incroyable mais cè xa l’afrique toujour derriere

  1. juin 24, 2013 à 5:58

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :