Accueil > On dit quoi au pays > Sabri Lamouchi l’entraineur de foot de plus contesté au pays de Éléphants, pour quoi?

Sabri Lamouchi l’entraineur de foot de plus contesté au pays de Éléphants, pour quoi?

Voila l'image de la semaine qui circule sur internet et qui fait l'objet de pas male de commentaire

Voila l’image (non-vérifier) de la semaine qui circule actuellement sur internet et qui fait l’objet de  beaucoup beaucoup  de commentaire à Abidjan mais surtout  dans les réseaux sociaux: twitter, Facebok…Ou l’on parle de #LamouchiGate” sur tawitter ou la “foutaise du moment sur facebook

On se demande Pour quoi Sabri Lamouchi est devenue l’entraineur de foot de plus contesté au pays de Éléphants. 

  -Tous d’abord Lamouchi vient prendre la place d’un des hommes fort du moment au plan footballistique au pays de Didier Drogba. Cet homme n’est rien d’autre que Françoi Zaoui qui a marqué vraiment les esprits ici dans son pays. Comme le dirai l’autre il a vraiment la côte auprès de ses compatriotes.

Mais aussi le fait que Sabri Lamouchi n’a eu son diplôme d’entraineur de  football que ce moi de mai. Pour dire simplement qu’il na même pas fait de stage,  afin de confronter ces connaissances théoriques acquises au cours de ça formation à la pratique qui n’est rien d’autre que la réalité du terrain, étant donné que le foot se pratique  sur tapi vert. Moi je suis bien d’accord avec ceux qui disent « la théorie est une chose et la pratique est une autre chose ».

Les entraineurs locaux sont plutôt vus comme une fierté Nationale

-Apres le Sénégale 92 remporté par les Eléphants avec l’entraineur Yéo Martial, François Zaoui est pour le moment le meilleur et reste le meilleur entraineur des Eléphants en termes de résultats footballistique. Cela démontre aussi que le bonheur du football ivoirien ne peut pas venir d’ailleurs pour la simple raison quel n’est jamais venu d’ailleurs. Et l’histoire du football ivoirien nous enseigne qu’aucun entraineur venu d’ailleurs n’a fait mieux que ces deux entraineurs locaux. Et puis on ne sait même pas combien sera-t-il payé et à combien était payé notre cher compatriote Monsieur Zahoui ?

En suite pour d’autres ici à Abidjan après tout c’est un ivoirien qui a perdu son poste dans son pays au profit d’un Franco-tunisien. Alors qu’ils ont tous deux le même diplôme professionnel de football. Surtout dans nos pays où il y a des véritables problèmes d’emploi ou l’état du male à trouver des solutions.

On se demande aussi dans ce monde si connu des entraineurs de football on nous trouve un entraineur si inconnu. La question qu’on se pose sans réponse est,  Sur quoi et  sur quel base la FIF choisie t’elle un entraîneur pour note équipe nationale (les Eléphants) ?  Sans oublier que notre équipe nationale est 15ième  au classement FIFA dont 1er sur le continent  Africain, aussi  vice champion d’Afrique de la CAN 2012 avec o but encaisser  et 1 match nul. Avec des joueurs  professionnels  au plus haut sommet du foot Européen. Il faut donc un entraineur à la hauteur, pour cela il faut tenir compte d’un certain nombre de paramètre au moins. Pour moi d’abord il faut à la base un entraineur qui a son diplôme d’entraineur professionnel de football en poche avec une connaissance théorique et pratique du football (expérience d’au moins une grande compétions).

-Mais comme le dirai l’autre on désapprouve tous ce choix de la FIF. On se demande encore si  se n’est pas une insulte même envers tous les anciens professionnels ivoiriens, une insulte contre tous les joueurs de notre équipe nationale et une insulte au peuple ivoirien. Comme quoi Ils ne valent rien. Ils vont chercher un entraineur Banan Banan comme on le dit ici à Abidjan.

 N’ya t’il pas d’Ivoiriens capables d’entrainer des joueurs Ivoiriens comme Sabri Lamouchi. Autrement dit Sabri Lamouchi ce monsieur il a quoi de plus en tant qu’un entraineur de foot que notre cher François Zaoui ou autres.

En tout cas s’il n’égale pas Zaoui vraiment On doute fort qu’il puisse faire mieux que lui de toutes les façons la FIF et son ministère de tutelle portera toutes les responsabilités. Cela montre que notre FIF manque vraiment d’ambition si non ont serai tous sur la même longueur d’onde.

  1. juin 16, 2012 à 8:40

    Franchement dit ce sabri lamouchi n est pas à la hauteur des éléphants je crois que c est une raison politique hors le sport n a rien à voir avec la politique et c est une honte pour le pays des pros de l europe .

  2. juin 3, 2014 à 12:58

    En plus je ne comprends pas pourquoi il a écarté doumbia du mondial

  3. juin 3, 2014 à 10:09

    Sabri lamouchi n’est pas vraiment à la hauteur des elephants il a encore besoin de quelque chose pour etre a la hauteur de cette équipe . Comment peut il ecarté doumbia du mondial

  1. juin 25, 2014 à 1:16

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :