Accueil > Mon Afrique > Nicolas Sarkozy et son discours de Dakar continuent encore de susciter de nombreuses réactions

Nicolas Sarkozy et son discours de Dakar continuent encore de susciter de nombreuses réactions

Le discours de Dakar est une allocution prononcée par le président de la République française, Nicolas Sarkozy, le 26 juillet 2007, à l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (Sénégal), devant des étudiants, des enseignants et des personnalités politiques.

D’une durée de 50 minutes, le discours de Nicolas Sarkozy est rédigé par son conseiller Henri Guaino.

Le président français déclare notamment que la colonisation fut une faute tout en estimant que le « drame de l’Afrique » vient du fait que « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire. […] Le problème de l’Afrique, c’est qu’elle vit trop le présent dans la nostalgie du paradis perdu de l’enfance. […] Dans cet imaginaire où tout recommence toujours, il n’y a de place ni pour l’aventure humaine ni pour l’idée de progrès ».

Afin que chacun puisse se faire son opinion, nous vous propose l’intégralité du discours du Président français, Nicolas Sarkozy, prononcé à Dakar le 26 juillet 2007.

Ce discours continue encore de  susciter de nombreuses réactions en Afrique, en France et dans le monde.

Pour moi en tant qu’un jeune Africaine j’ai pris le temps de lire religieusement ce fameux discours de Dakar . Je trouve que  ce discours n’est pas totalement à rejeter il  y a aussi des passages qui reflète vraiment  les réalités de notre ‘Afrique.  Cela donne  des sujets de réflexion aux Africains qui veulent une Afrique indépendant  digne intelligent et imaginatif.

Mais quand Sarkozy dit:

 le « drame de l’Afrique » vient du fait que « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire

Sur le faite que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire  je ne suis pas tout a faire d’accord.  D’abord je pense qu’ici Sarkozy oublie totalement  qu’il est dans une Université et pas n’importe quel Université,  l’ Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar.  On ne peut pas dire ici que ces grands hommes ne sont pas  entré dans l’histoire, Ne parlons même pas de Singhore  l’homme qui a enseigner le français aux français.

La je suis d’accord avec Rama Yad native aussi de la même ville de Dakar qui prend ses distances avec Nicolas Sarkozy sur ce discours controversé, en affirmant que pour elle « l’homme africain est le premier à être entré dans l’Histoire ».

Catégories :Mon Afrique Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :